Un Syndicat Intercommunal à Vocation Scolaire (SIVOS) est un établissement public de coopération intercommunale français, régi par les dispositions de la cinquième partie du code général des collectivités territoriales. C'est un organisme de gestion contribuant au fonctionnement des écoles et pouvant gérer des services péri-scolaires. (cf Wikipedia)

2020 une année que l’on n’oubliera pas de suite.

Le SIVOS, Syndicat réunissant les communes d’Aigonnay (Aigondigné) et Prailles-La Couarde, gère les moyens mis à disposition des deux écoles du RPI. Un confinement complet au niveau des écoles a obligé la mise en place d’un enseignement à distance. Nos deux communes ont résolu les problèmes de manque de matériels pour quelques familles. Les enseignants ont réussi à maintenir le lien avec tous leurs élèves. Malgré la difficulté pour beaucoup de parents (télétravail, manque de temps...) ce confinement s’est relativement bien passé. Lors du déconfinement avec son protocole sanitaire et malgré le manque d’informations, voire même des informations contradictoires de la part du ministère de l’ Éducation Nationale, nous avons pu maintenir un bon niveau de distanciation dans nos écoles. Nous remercions les employés qui ont su répondre au mieux aux nouvelles directives. Les vacances étaient les bienvenues pour tous. Malheureusement la reprise des cours suivait le même chemin avec un reconfinement en novembre. Les écoles sont restées ouvertes. Dans le même temps les élections municipales étaient pas-sées sans pouvoir mettre en place les nouveaux élus. C’est seulement en juin que nous avons réussi à installer un nouveau bureau.

Après un mandat d’arrêt, je reviens à la tête d’un syndicat auquel je suis très attaché. Faisant partie des personnes qui l’ont créé, ayant connu des moments difficiles (fermeture de classe), je sais qu’il faut être solidaire entre nos deux communes. Le but pour nous est de faire le maximum pour que nos écoles rurales puissent vivre le mieux possible dans la limite de nos moyens financiers. Nous n’avons pas forcément le même avis sur quelques sujets de la vie communale. Qu’importe, le principal c’est d’avancer dans le même sens pour le bien de nos enfants.Pour maintenir l’ensemble de nos classes, il est important que les enfants de nos deux communes soient inscrits et scolarisés dans nos écoles. Un grand merci à nos employés, nos enseignants pour tout leur travail dans ces conditions difficiles. Mais aussi aux parents pour leur compréhension. Nos décisions génèrent parfois des complications dans leur quotidien. Je voudrais aussi remercier les membres de l’APE qui, malgré la crise, s’investissent toujours avec bonne humeur auprès de nos écoles. Au nom du bureau, je vous souhaite à tous, une bonne année 2021 en espérant qu’elle soit meilleure que 2020.

Christophe Joffrit, président du SIVOS